TINTIN AU TIBET

Publié le par tangi

girard.jpgDans un entretien donné à un journal local lors de son passage à l'exposition universelle de Shanghai, l'adjoint au maire de Paris (chargé de la culture), monsieur Christophe Girard, déclarait, je site.., ouvrez les pauvres guillemets : « je suis, moi, un homosexuel. C'est pourquoi je n'aime ni le Dalaï Lama, ni la religion, mais j'aime profondément la démocratie. Je pense que si le gouvernement chinois n'aurait pas fait des efforts pour développer l'économie au Tibet, celui-ci serait toujours au temps du moyen-âge. ».

Projets culturels couteux et mégalo-bling-bling, mauvaise gestion du budget, veste usée d'avoir été retournée encore et encore, à son palmarès déjà peu glorieux s'ajoute maintenant des propos digne d'un Georges Frêche.

Publié dans actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article