NI OUI NI NON

Publié le par tangi

Face à la polémique concernant la censure des banderoles de l'artiste Ko Siu Lan (faisant directement allusion au slogan sarkozyste: "travailler plus pour gagner plus" ) Fredéric Mitterrand a demandé, samedi, au Directeur des beaux Arts de Paris, Henry-Claude Cousseau de ré accrocher l'oeuvre de l'artiste.
A noter qu'en 2006 Henry-Claude Cousseau avait été mis en examen* pour l'exposition :"Présumés innocents ­ L'art contemporain et l'enfance"; exposition qui s'était tenue à Bordeaux en 2000, lorsqu'il y dirigeait le CAPC-Musée d'art contemporain. Certaines oeuvres, jugées violentes et scandaleuses  avaient provoqué le taulé de certaines associations. Peut être la crainte de voir à nouveau se déchaîner les passions l'aura-t-elle conduit à s'auto censuré aujourd'hui. Erreur car une fois de plus c'est chose faite.

*En attente du jugement.

Publié dans Arts-Expos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article