MARK LINKOUS

Publié le par tangi

 

« I'd walk to hell and back/To see you smile/On saturday »

 

 

Elliot Smith..., Vic Chesnutt..., Mark Linkous aujourd'hui. Un suicidé de plus dans le cimetière des songwritters américains écorchés vifs, dont la musique, les mots, à même la peau, reflétaient les tourments d'une âme que rien, au final, n'aura su apaiser.

Privé d'un mari, d'un père, d'un ami, d'un leader pour les Sparklehorse, d'un artiste pour son public dont on faisait parti.

 

Publié dans Musiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L. 10/03/2010 13:06


On dirait une espèce de malédiction. Sans déconner, depuis Michael Jackson, c'est comme si crever était un truc à la mode.
Merde.


tangi 10/03/2010 13:18


Salut, merci pour les commentaires, ça fait du bien de se savoir lu et de créer un échange.. Comme tu dis, "drôle" de début d'année où la mort rôde et nous signale qu'elle est bien là... En plus ça
nous veillit...
Et donc tu n'aimes pas The XX? tu ne t'alignes donc pas avec la presse unanime? t'as raison! mais j'aime bien quand même...
à bientôt j'espere
tangi