Don Quichotte...

Publié le par tangi

Échappé de son groupe : Edward sharpe & the magnetic zeros, Alexander Ebert nous emmène en ballade le temps d'un album solo.Hippie des temps modernes ,le barbu messianique, continue, à travers ses folk's songs, de perpétrer l'esprit du summer of love dont il semble être, définitivement, le prince héritier..

 

 

http://alexanderebert.com/

 

Publié dans Musiques

Commenter cet article